Skip to Main Content »

nos packs vins
 

You're currently on:

Cliquez

directement sur la zone de l'appellation qui vous intéresse

Retour à la page d'accueil

carte des appellationscôte rotieCondrieuSaint JosephCrozes HermitageHermitageCornasSaint PerayCairanneRasteauChateauneuf du PapeLiracTavelSignarguesGigondasBeaumes de veniseVacqueyrasCôtes du LuberonCôtes du VentouxBaux de ProvenceCassisBandol

 

Bandol 
 
Pays : France
Région : Provence
Décrêt : 1941, modifié en 1989 et 1992
Superficie : 1000 hectares

Le vignoble du Bandol est l'un des plus anciens de France. Il est pourtant relativement méconnu et reste dans tout les cas un vin d'initiés.

La surface du vignoble est relativement réduite, inférieure à 1000 hectares. Il est situé entre le massif de la Sainte-Baume et les rivages de la Méditerranée, et se caractérise par des kilomètres de "restanques" (sortes de terrasses soutenues par des murets) à flac de coteaux. Le vignoble bénéficie d'un parfait ensoleillement, ainsi que de l'influence maritime qui tempère ce climat méridional.

Le mourvèdre est ici le cépage roi de l'appellation. Il donne aux vins du cru, leur corps, leur grande capacité de garde et leur caractère.

L'aire d'appellation est située sur les communes de Bandol, Sanary, La Cadière d'azur, Le Castellet, et certains lieux dits des communes d'Ollioulles, Evenos et Saint Cyr sur mer.

Les rendements ne doivent pas dépasser 40 hectolitres à l'hectare et le mourvèdre doit représenter au moins 50 % de l'encépagement. Viennent ensuite en complément la grenache, le cinsault, le carignan, la syrah.
 

 

Baux de Provence 
 
Pays : France
Région : Provence

Authenticité, originalité, raffinement caractérise ce pays des saveurs, des couleurs, des senteurs... des plaisirs.

Les Baux de Provence - Géographie
Perché au sommet des Alpilles, jouissant dune des plus belles vues sur le célèbre massif, entièrement fortifié, le village médiéval des Baux de Provence est certainement lun des plus beaux villages de France.

Un peu dhistoire
Ce sont les Phocéens qui ont implanté les premières vignes en Provence, dans la
région de Marseille, il y 26 siècles. César aurait choisi les vins de Provence pour
les donner à ses légionnaires, à leur retour de la conquête des Gaules. Plus tard,
Eléonore de Provence, épouse du Roi d´Angleterre Henri III, sut promouvoir les
vins de Provence.
Quelque peu oubliés par la suite du commerce international, ils reviennent en force depuis ces dernières décennies grâce notamment aux vins rosés, joyeux s´il en est, symboles de vacances estivales et dignes accompagnements des mets provençaux.

La structure du vignoble est souvent morcelée, ce qui explique que près de la moitié de la production soit élaborée en caves coopératives. Mais les domaines, pour la plupart embouteilleurs, ont toujours leur importance et leur présence active s´avère précieuse pour toute la région.

Le climat de Provence semble avoir été conçu pour la vigne. Le vignoble bénéficie d´hivers peu rigoureux, de printemps précoces et d´étés qui permettent un plein épanouissement.

La vigne en Provence a été gâtée par la nature, lon peut découvrir une infinie variété de vins aux teintes multiples à travers les grandes appellations d´origine controlée (AOC) et les cépages provençaux qui servent à élaborer toute une palette d´excellents crus :
- le Cinsault, le Mourvèdre, le Grenache, le Tibouren, la Syrah le Cabernet-Sauvignon pour les rouges et les rosés.
- la Clairette, l´Ugni-Blanc, le Rolle, le Semillon pour les blancs. 

 

Cassis 

Pays : France
Région : Provence
Décrêt : 15 mai 1936
Superficie : 170 hectares

 

L'appellation Cassis, située autour de la ville du même nom, est située à 20 kilomètres au sud-est de Marseille.

L'aire d'appellation s'étend sur 170 hectares. Les cépages sont typiques de Provence avec pour les blancs : clairette et marsanne (60% au minimum), mais également bourboulenc, pascal, sauvignon, terret et ugni blanc.
Les rouges sont élaborés à base de carignan, cinsaut, grenache, mourvèdre, barbaroux, et terret.

 

Château Grillet 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 08 décembre 1936
Superficie : 3,5 hectares
Production : 10 000 bouteilles / an

AOC depuis 1936, Château-Grillet est un vin de légende !

Sur 3,5 hectares, un seul propriétaire produit moins de 10 000 bouteilles par an. Dans une arène granitique, le viognier extirpe le génie d’un terroir presque inaccessible.

Le vin est vif et violent, solide et généreux. Il sut, en son temps, séduire le grand Pascal et Thomas Jefferson.

Après deux ans de fût, onctueux, capiteux, toujours complexe, il peut se consommer jeune sur un gratin de queues d’écrevisse ou de caviar... Les anciens millésimes avaient, dit-on, une certaine capacité de vieillissement... L’unicité de la propriété est à la fois sa force et son talon d’achille. L’émulation est parfois nécessaire ! 

 

Condrieu 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 27 avril 1940
Superficie : 130 hectares
Production : 4 756 hectolitres

Sur 90 hectares, le cépage viognier colonise des terrasses étroites sur les sinueuses berges du Rhône.

La terre est sévère, granitique. On y accède sans difficulté, par des escaliers taillés à même le roc.

Condrieu, AOC depuis 1940, est la Côte Chéry, c’est le village des Culs de Piau, ces mariniers à culottes renforcées de cuir.

En 1690, Condrieu était vin de liqueur. Cette AOC, sur la rive droite, à 12 KM, au sud de Vienne, continue sur 7 communes, à produire des secs et secs moelleux, aux arômes de fleurs, de violette et d’abricot.

Les mariages les plus heureux se font avec les foies gras, les poissons nobles de mer et de rivière, poularde en gelée, fromages, Saint-Marcellin (le chèvre du Dauphiné !). 

 

Côte Rotie 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 18 octobre 1940
Superficie : 225 ha
Production : 7 000 hl

Le vignoble s´étend sur les 3 communes de St Cyr sur Rhône, Ampuis et Tupin Semons, sur la rive droite du Rhône, dans le département du Rhône.

En Côte Brune, au nord, les sols sont en terrasses et coteaux très escarpés, constitués de micashistes ferreux, recouverts d´une arène shisteuse(arzel).
En Côte Blonde, par contre, la géologie est plus variée, mais on note la prédominance de gneiss, et de granite à l´extrême sud de l´appellation.

Le climat est à dominante continentale, avec des étés secs et chauds, mais des pluies régulières tout le reste de l´année.

On considère que le vignoble de Côte Rotie est un des plus anciens vignobles de France. Ce sont les Romains qui le développèrent beaucoup.

On raconte qu´au Moyen-Age, le Seigneur Maugiron partagea son bien entre ses deux filles l´une brune et l´autre blonde. Les deux côtes célèbres sont aujourd´hui bien nommées Côte Brune et Côte Blonde.

Les vins

Sur ce vignoble d´un peu plus de 200 hectares, les rendements sont limités à 40 hectolitres / hectare.

La Syrah représente l´essentiel de l´encépagement, mais les vignerons peuvent y associer le Viognier à 20% au maximum. C´est qu´à flanc de coteaux, on retrouve encore quelques pieds de viognier dans les parcelles de Syrah...

Les vins font souvent l´objet d´un long élevage en fût, 18 mois et plus.

Amateurs, vous allez vous régaler à la dégustation des crus de l´appellation : des notes pêle mêle de framboise, d´épices, de violette... puis en vieillissant de vanille et de noyau.
La bouche est longue, structurée, et d´une exceptionnelle longueur aromatique avec l´âge.
Les vins conservent toujours cette acidité bien équilibrée, cette rétro nasale persistance, qui est la marque des grands vins.

Assurément un des très grands vins de France...

 

 

Cornas 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 5 aout 1938
Superficie : 110 ha
Production : 2 000 hl

Le terroir de Cornas, vin rouge de la Vallée du Rhône

L´aire d´Appellation est limitée à la seule commune de Cornas, sur des sols homogènes, de terrasses très abruptes, soutenues par des murets, et ma présence de quelques dépôts limoneux.

Les côtes sont exposées sud et sud-est, avec un ensoleillement remarquable.

Histoire
Les vins de Cornas connaissent une notoriété ininterrompue depuis le 10ème siècle. C´est le vin des tables royales par excellence, en France comme à l´étranger.
Au 19ème siècle, il est aussi renommé que les vins de Châteauneuf-du-Pape. Malheureusement, le phylloxéra puis l´urbanisation ont failli faire disparaître le vignoble ! C´est l´accession au statut d´A.O.C., puis le renouveau de la qualité qui ont permis au vignoble de reprendre son élan.

Les vins
Moins de 100 hectares en production, pour une production de 2 000 hl hectolitres en moyenne. Le Cornas est un vin de privilégiés !

Les vins sont en totalité des vins rouges, issus à 100% du cépage Syrah. Les vins font l´objet d´un long élevage en fut de chênes (jusqu´à 2 ans).

Laissons parler cette citation :
"Malgré son grand talent, le Cornas fait assez peu parler de lui. La mode actuelle des bars à vins et des grands Crus des Côtes du Rhône le remet à l´honneur." 

 

Crozes-Hermitage 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 4 mars 1937
Superficie : 1 410 ha
Production : 61 000 hecto

Terroir
Crozes est le plus grand vignoble parmi les appellations septentrionales avec un peu plus de 1200 hectares. Il s´étend sur pas moins de 11 communes situées dans la Drôme (26) sur la rive gauche du Rhône.

Le terroir est constitué au nord de côteaux granitiques comparables à ceux du voisin Hermitage, tandis qu'au sud, les sols sont à dominante alluviale avec quelques terrasses de cailloux amenés là par le Rhône.

Les vignes sont exposées plein sud, en coteaux, et le mistral y souffle régulièrement.

 

Histoire
Le vignoble n´est pas aussi ancien que celui d´hermitage, et il s´est développé au cours de ce siècle vers le sud au détriment des cultures fruitières. Si ne vous connaissez pas les vins des Côtes du Rhône septentrionales, un passage par le Crozes Hermitage s´impose. On trouve de fort bonnes bouteilles à des prix des plus compétitifs.

 

Élaboration
Les vins rouges sont issus du cépage Syrah auquel les viticulteur peuvent éventuellement adjoindre 15% de Marsanne ou de Roussanne au maximum (2 cépages blancs !). Pour les vins blancs, sont autorisés Marsanne et Roussanne.

Dégustation des vins de Crozes Hermitage

Les rouges sont d´une couleur rubis intense. Ils révèlent à la dégustation un intense bouquet de fruits rouges, quelques notes de cuir et d´épices.

Les vins blancs sont d´une robe or pâle, limpide. Ils développent un bouquet intense, dominé par la fleur blanche, la noisette.

Les vins de Crozes Hermitage possèdent un potentiel de garde de 5 à 8 pour les rouges et de 3 à 5 ans pour les blancs. On servira quelques bouteilles de rouges, avec volailles, plats en sauce. Les blancs surprendront à l´apéritif par leur élégance. Ils se distingueront sur sandres et autres poissons de rivière. 

 

Hermitage 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 04 mars 1937
Superficie : 135 ha

 

Terroir
Le vignoble d'Hermitage s´étend sur 3 communes de la Drôme : Tain-l'Hermitage, Crozes-Hermitage et Larnage.

Les sols sont constitués d'arènes granitiques recouvertes de micaschistes et de gneiss. On retrouve également la présence de plages de cailloux ronds alluvionnaires, à l'origine de lieux-dits dans l'Appellation : Bessards, Greffieux, Méal, Rocoule, Beaumes etc...

Ermitage ou hermitage
On raconte dans le pays, que le Chevalier de Sterimberg, las de pourfendre les Albigeois, décida de se consacrer à la prière et à la culture de la vigne autour d'un ermitage, en haut de la colline de Tain !

Les vins
Hermitage est une des plus petites appellations des Côtes du Rhône avec 135 hectares.

Les vins sont issus de Syrah pour les vins rouges (avec jusqu´à 10% de Marsanne et de Roussanne), Roussanne et Marsanne pour les vins blancs.

On raconte qu'au début du siècle, les vins d'Hermitage servait à renforcer les vins rouges de Bordeaux !

Nous vous recommandons particulièrement les millésimes suivant : 1978, 1983, 1986, 1988, 1990, 1991. 

 

Saint-Joseph 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 8 décembre 1936
Superficie : 1 200 ha

Saint-Joseph (rouge, blanc)

Terroir
Nous vous conseillons une visite sur la rive droite du Rhône, entre Limony et Tournon, là où les terrasses verdoyantes du vignoble de Saint-Joseph, dégringolent à pic vers le fleuve.

Le vignoble, va de Chavanay au nord à Guilherand au sud, il s´étend sur une cinquantaine de kilomètres sur la rive droite du Rhône ; 23 communes dans l´Ardèche et 3 dans la Loire.

Les terroirs sont composés de schistes et de gneiss sur socle granitique. Si on ajoute à cela un climat continental tempéré, aux été et chauds et secs, on est en présence de tous les paramètres qui permettent la constitution de grands vins.

Histoire
Dès le 16ème siècle, ce vin était apprécié à la table des rois de France. Ce n´est qu´au 17ème siècle, que les Jésuites de Tournon lui donnent son nom actuel. C´est entre 1956 et 1969, tous les vignobles de cette partie des Côtes du Rhône vont rejoindre la bannière de l´Appellation Saint-Joseph.

 

Les vins
Ce sont en tout près de 800 hectares, plantés en Syrah pour les rouges (avec adjonction possible de 10% de Roussanne ou de Marsanne), Les vins blancs sont issus de Roussanne et Marsanne.

Les vins rouges sont d´une belle robe soutenue, violacée dans sa jeunesse. Les vins développent au nez des arômes de cassis, de framboise, puis développent au vieillissement des notes de cuirs, d´épices. En bouche, les vins sont tout en finesse, plein de rondeur et surprennent par leur harmonie.

Les vins blancs sont d´une robe jaune-vert brillant, limpide. Ils présentent un bouquet de fleurs, d´acacia et de miel. 

 

Saint-Peray 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône septentrionales
Décrêt : 8 décembre 1936
Superficie : 70 ha

Le Saint-Péray, vin blanc de Vallée du Rhône septentrionale

Le vignoble est situé sur deux communes, Saint-Péray et Toulaud dans le département de l´Ardèche.

Les sols sont composés d´un socle granitique couvert de limons, loess et débris calcaires.

Le vignoble est situé en coteaux, ou dans un profond vallon provoquant un micro-climat un peu frais au sein d´une région continentale plus chaude. Ce climat est particulièrement propice à l´élaboration de grands vins blancs.

Histoire
Même si on retrouve trace de la vigne à l´époque romaine, elle a surtout développée à partir du 15ème siècle.
On doit l´apparition du premier ´pétillant´ à un vigneron perspicace, qui en 1825, fit venir un caviste champenois.

En 1829, le premier bouchon de Saint-Péray pétillant pouvait être débouché au pied du vieux château de Crussol !

 

Les vins
Seulement une cinquantaine d´hectares en production...

Les vins sont issus d´un assemblage des cépages Marsanne, voire Roussanne.

Les vins sont d´une belle couleur or pâle. Le nez est élégant, souvent discret.
fraîchement cueillies.

La bouche est vive, rafraichissante. Le vin est sec et de bonne acidité.

Au cours de la Révolution française, le Saint-Péray, qui portait mal son nom, a pris successivement les noms de Péret-vin-blanc ou de Pauvre Saint-Pierre de l´Eau...

Nous lui préférons Saint Peray, il n´a vraiment pas à rougir de son patronyme ! 

 

Châteauneuf du Pape 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 2 novembre 1966
Superficie : 3 200 has
Production : 105 000 hectos

Terroir
Le vignoble s´étend sur presque toute la commune de Châteauneuf du Pape et sur certains terrains de même nature des 4 communes limitrophes : Bédarrides, Courthézon, Orange et Sorgues...

Les sols sont très caillouteux, constitués pour l´essentiel de gros quartz roulés mélangés à de l´argile rouge sableuse.
Nous sommes ici sur un des climats les plus secs des Côtes du Rhône avec l´ensoleillement est d´environ 2800 heures par an. La chaleur emmagasinée par les cailloux dans la journée est restituée la nuit, contribue à l´excellente maturité des raisins.

 

Histoire
Au 14ème siècle, Châteauneuf du Pape devient la résidence d´été de la papauté, installée à Avignon. Les 7 papes successifs favorisèrent la production du vin et développèrent le vignoble, instaurant une rigueur dans l´élevage des vins. Chateauneuf du Pape fut un exemple et contribua à l´élaboration de notre législation actuelle sur les A.O.C. Ce fut une des premières appellations françaises à accéder au rang envié d´appellation d´origine contrôlée.

 

Les vins
Le vignoble a une superficie comparable au vignoble de Saint-Emilion avec plus de 3 100 hectares en production.
Les vins peut être élaborés à partir de 13 cépages, mais on utilise aujourd´hui principalement, le Grenache, le Cinsault, le Mourvèdre, la Syrah, le Muscardin, la Counoise, la Clairette et le Bourboulenc.

Les Terret noir, Picardan, Piquepoul, Roussanne et Vaccarèse sont plus anecdotiques !

Les rouges de Chateauneuf sont d´une grande complexité qui leur permet d´accompagner de nombreux mets, mais aussi fromages.

Les blancs vous surprendrendront à l´apéritif.

Nous vous recommandons particulièrement les millésimes 1978, 1981, 1989, 1990.

La bouteille de Chateauneuf du Pape, porte en relief sur le verre les armes pontificales de la ville d´Avignon : deux clés entrecroisées, celles de St-Pierre ! 

 

Luberon 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 26 février 1988
Superficie : 3 050 ha
Production : 117 000 hl

 Vignoble :
situé dans le Sud-Est du Vaucluse, le Parc Naturel Régional du Luberon fait office d´écrin pour le vignoble des Côtes du Luberon qui s'étend sur 36 communes.

Sols :
le Luberon est issu d'une bande de terre émergée qui formait au secondaire un isthme entre la fosse vocontienne (mer alpine) et la Méditerranée.
3 unités géologiques se distinguent:
Le bassin d´Apt, zone synclinale où alternent des assises calcaires et marneuses.
Le massif du Luberon, d'assise calcaire où l'érosion fait apparaître des horizons marno-calcaires.
Le Pays d'Aigues est formé essentiellement de sables miocènes et d´une mollasse dans la région de Curcuron. Dans la partie occidentale du sud Luberon réapparaissent les assises calcaires.

Climat: de type méditerranéen avec l´influence d´un climat plus continental en provenance des Alpes et de la Vallée du Rhône. Avec environ 2600 heures d'ensoleillement par an, le Luberon se situe parmi les régions de France disposant du meilleur ensoleillement..
Histoire: l'implantation de la vigne dans le Luberon remonte à l´antiquité. 

 

Côtes du Rhône 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 19 novembre 1937
Superficie : 75 600 hectares
Production : 3 millions d´hectolitres

 

Terroir
Les Côtes du Rhône sont issus de 5 types de sols :
- les sols à galets aux terres argileuses,
- les sols caillouteux "argilo-calcaires"
- les sols d´épandages caillouteux (sur les pentes des reliefs).
Ces trois types apportent à la vigne une alimentation en eau régulière et restituent la nuit, la chaleur de la journée. Ce sont des sols propres à produire des vins de garde.

- les sols loessiques
- les sols sablonneux
Ces sols produisent des vins plus simples, d´appellation régionale Côtes de Rhône, la plupart du temps.

Les vins
Au total, ce sont 75 600 hectares de vignobles, et près de 10 000 vignerons.

Le choix des cépages a été établi au cours des siècles en fonction des conditions climatiques, ainsi que de la nature des sols.

Pour les vins rouges, le Grenache apporte richesse alcoolique et rondeur, quand la Syrah et le Mourvèdre lui donnent arômes, épices, couleur couleur voire structure.
Le Cinsault est à l´origine des rosés et des vins primeurs fruités. Les vins blancs sont issus de Bourboulenc, Grenache blanc, Roussanne, Marsanne, Clairette et Viognier.

Depuis 1996, afin de renforcer la typicité des vins des Côtes du Rhône, un nouveau décrêt est paru. Pour les vins rouges et rosés, le Grenache devra représenter au moins 40% de l´encépagement; l´ensemble Grenache, Syrah et Mouvèdre devant atteindre au moins 70% (exception des vins produits dans la partie septentrionale à base de Syrah). De même, pour les vins blancs, 80% de l´encépagement sont représentés par: Grenache blanc, Clairette, Marsanne, Roussanne, Bourboulenc et Viognier.

La typicité des vins des Côtes du Rhône provient de sa palette de ses cépages.

 

Ventoux 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 27 juillet 1973
Superficie : 6 700 ha
Production : 285 000 hl/an

 

Le Mont Ventoux, qui culmine à 1912 mètres d’altitude, doit certainement son nom au vent violent qui souffle par rafales de ce côté du Midi. La flore y est magnifique : cèdres pins, chênes, sapins...

La vigne, la lavande, la truffe et le miel contribuent au patrimoine de cette belle région.

Le vignoble du Ventoux sétend au sud et à louest du massif entre 100 et 400 m daltitude.

Les côtes du Ventoux sont situées sur 51 communes, regroupant 16 caves coopératives et 69 caves particulières sur un total de 7500 hectares.

L’encépagement est classique : 75% de l’appellation est plantée de Grenache, cépage de base des rouges et des rosés, la Syrah donne la couleur et apporte des notes fruitées. Les vins rouges représentent 80% du volume, les rosés 15%, les blancs restant minoritaires.

Les vins sont fruités et légers. 

 

Gigondas 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 06 janvier 1971
Superficie : 1 300 ha
Production : 40 000 hecto

 

 

Terroir
Le vignoble de Gigondas est tout entier situé sur la commune éponyme dans le département du Vaucluse (84).

Les sols sont constitués d´alluvions d´argiles rouges caillouteuses que l´on retrouve sur des pentes ou de vastes terrasses.

 

Histoire
Au 19éme siècle, le phylloxéra touche durement le vignoble. L´olivier prend sa place. Il faudra attendre les grandes gelées de l´hiver 1956 et la disparition des oliviers pour voir le vignoble de Gigondas renaître et reconquérir les coteaux. Cet hiver 1956 a mis un mal un certain nombre de vignoble français mais est considéré comme une bénédiction à Gigondas. Cette renaissance aboutira à l´obtention en 1971 du statut d´AOC.

 

Les vins
Le vignoble s´étend sur 1200 hectares, avec une production autorisée de 35 hectolitres par hectare.

L´appellation produit essentiellement des vins rouges à dominante Grenache noir, à 80% au maximum de l´assemblage. Syrah et Mourvèdre viennent en complément. Le Carignan n´a pas droit de cité à Gigondas !

Une appellation à redécouvrir pour la qualité de ses vins ! 

 

Lirac 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 2 octobre 1992
Superficie : 400 has

 

Terroir
Le vignoble s´étend sur 4 communes, toutes situées dans le département du Gard : Lirac, Roquemaure, Saint-Laurent-des-Arbres et Saint-Géniès-de-Comolas.

Les sols sont ici des terrasses rouges de cailloux roulés, sols loessiques, sols sableux squelettiques. Le climat est de type méditerranéen avec une pluviosité réduite, et un ensoleillement important. Le mistral soufle régulièrement dans la région, contribuant ainsi au climat sec.

 

Histoire
La vigne a toujours contribué au cours des siècles passés à la richesse de la région.
Le port de Roquemaure a été puissant et prospère. Les vins partaient ici pour Paris, l´Angleterre ou la Hollande.

 

Les vins
L´appellation donne des vins rouges, rosés et blancs.

Pour les vins rouges et rosés, on utilise Grenache noir, Cinsault, Syrah et Mourvèdre. Pour les vins blancs, la Clairette règne, associée au Bourboulenc et Grenache blanc.

Cette appellation reste peu connue, mais produit pourtant des rouges aromatiques et subtils, des rosés élégants, des blancs vifs et aromatiques.

Clément V, qui a donné son nom au chateau Pape Clément à Pessac, appréciait particulièrement les vins de Lirac. 

 

Tavel 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 15 mai 1936
Superficie : 930 ha

 

Terroir

L'ensemble du vignoble est situé sur la commune de Tavel, dans le département du Gard.

Les sols sont constitués de calcaires, de sables et galets roulés, d'argiles rouges.
Le climat est typiquement méditéranéen avec une pluviométrie réduit et un ensoleillement important.

 

Histoire
Le roi Philippe le Bel aimait particulièrement les vins de Tavel. Déjà, le Tavel, était de sang royal, un rosé d´exception.

 

Les vins
Les 1000 hectares de l´appellation sont plantés en Grenache, Cinsault (15% au maximum dans l´assemblage), Clairette blanche et rose, Picpoul, Calitor, Bourboulenc, Mourvèdre, Syrah et Carignan (10% au maximum).

Les vins sont d´une très belle couleur rosée très pure, soutenue, qui peut vite prendre des nuances orangées.

C´est un vin rond en bouche, d´une grande puissance aromatique, qui se marie très bien avec la cuisine exotique, épicée.

C´est le vin plaisir par excellence, dans le sens le plus noble du terme. N'hésitez pas à le garder quelques années en cave, vous serez surpris par les capacités de vieillissement de ce rosé hors du commun.

 

Vacqueyras 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône méridionales
Décrêt : 09 août 1990
Superficie : 1 690 ha

 

Terroir
Le vignoble s´étend sur les 2 communes de Vacqueyras et de Sarrians dans le département du Vaucluse, au pied des Dentelles de Montmirail.

Les sols y sont à dominante alluvionnaire, ou de terrasse glaciaire du Riss.

 

Histoire
Après le décret obtenu par l´A.O.C. Côtes du Rhône, en 1937, Vacqueyras fut l´une des premières appellations villages reconnue pour la qualité de ses vins. Il fut d´abord, classé ´Côtes du Rhône Vacqueyras´, puis décrété Côtes du Rhône Villages en 1955. Vacqueyras a enfin obtenu l´Appellation Contrôlée en 1990.

 

Les vins
Le vignoble s´étend sur quelques 900 hectares est majoritairement planté en cépages rouges (95%), Grenache noir (au moins 50%), Syrah, Mourvèdre et Cinsault (au moins 25%) pour les vins rouges.
Pour les rosés, on utilise Grenache (60% maximum), Mourvèdre et Cinsault (au moins 15%).
Pour les vins blancs (très rares), Clairette, Grenache blanc et Bourboulenc sont majoritairement autorisés, même si la Roussanne, la Marsanne et le Viognier peuvent servir de complément.

Le vin rouge de Vacqueyras est charpenté, corsé, et présente un fruit rouge expressif. 

 

Beaumes de Venise 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône Villages
Décrêt : 12 février 1999
Superficie : 560 ha

 

Beaumes-de-Venise VDN, rouge et rosé

Terroir
Le vignoble s´étend sur les communes de Beaumes-de-Venise, Suzette, Lafare et La Roque-Alric, dans le département du Vaucluse.
Les sols sont composés de calcaires tendres, parsemés de zones gréseuses, de mollasses sableuses. Ils sont tous légers et peu caillouteux.
Nous sommes sur un climat méditerranéen, chaud, car protégé du mistral par le relief.

Histoire
Pline l´Ancien y fait allusion dans son "Histoire Naturelle". Mais c´est au 17ème siècle qu´il devient célèbre grâce à l´importation du muscat à petits grains qui est à l´origine du Vin Doux Naturel (A.O.C. dès 1945).
Depuis quelques décennies, les vins rouges et rosés, moins connus affirment leur réputation. Beaumes-de-Venise est le plus récent des Côtes du Rhône Villages, ayant été classé en 1979.

 

Les vins
Les cépages autorisés dans l´appellation sont pour les rouges, Grenache noir 65% maximum, Syrah, Mourvèdre et Cinsault 25% minimum, autres cépages de l´Appellation admis 10% maximum.
Pour les rosés, le Grenache noir doit atteindre 60% au maximum, puis Camarèse (très peu utilisé), Cinsault 15% minimum, Carignan 15% maximum, autres cépages admis 10% maximum.

Les vins rouges et rosés de Beaumes de Venise sont méconnus, mais présentent des cractéristiques intéressantes, dues en particulier au micro-climat que l´on retrouve sur l´appellation.

Pour l´anecdote, le nom de Beaumes-de-Venise vient d´une part de Venisse qui signifie : appartenant au Comtat Venaissin, et d´autre part de Balma qui signifie grotte en Provençal.

Le Muscat Beaumes de Venise (Vin Doux Naturel) fait l´objet d´une A.O.C. 

 

Cairanne 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône Villages
Décrêt : 12 février 1999
Superficie : 840 ha
Production : 24 540 hl

Cairanne - Vin rouge, blanc et rosé

Terroir
Le vignoble est omniprésent à Cairanne, il a envahi tous les coteaux et toutes les zones de garrigues environnantes. Ce village du Vaucluse a de quoi être fier de ses crus.
Les sols sont constitués de terres rouges sur grès, terrasses argileuses et sols squelettiques dont beaucoup de mollasses sableuses, dans une zone climatique de type méditerranéen.

 

Histoire
Le vignoble nait et se développe au Moyen-Age sous l´influence des Templiers puis des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Cairanne accède au rang de Côtes du Rhône Village en 1953.

Les vins
Ce vignoble d'un peu moins de 840 hectares a adopté pour cépages, Grenache noir (65% au maximum), Syrah, Mourvèdre et Cinsault (25% au minimum), autres cépages de l´Appellation admis 10% maximum, pour les vins rouges.
Pour les rosés, Grenache noir (60% au maximum), Camarèse (très peu utilisé), Cinsault 15% minimum, Carignan 15% maximum, et autres cépages admis 10% maximum.
Pour les blancs, enfin, Clairette, Roussanne, Bourboulenc (80% au minimum), Grenache blanc (10% au maximum), autres cépages admis 10% au maximum.

Les rouges sont d'une belle robe pourpre, aux notes de fruits noirs et de cuir et de belle structure en bouche.
On préfèrera consommer les blancs et rosés dans leur jeunesse.

De passage dans la région, ne manquez pas la visite à Cairanne. La situation privilégiée du vieux village, vous permettra d´admirer le paysage, jusqu'aux Alpilles au sud, aux collines du Gard à l´ouest et au Ventoux à l´est. 

 

Rasteau 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône Villages
Décrêt : 12 février 1999
Superficie : 385 ha

En rouge, blanc, rosé

Terroir
La vigne est la principale plantation sur cette commune du Vaucluse.

Histoire
Rasteau possède un vignoble très ancien. Ce sont ses vins doux naturels, issus de grenache qui vont faire connaître l´appellation. Ces vins doux furent effectivement classés en A.O.C. en 1944 !

Il faudra ensuite attendre 1966 pour voir Rasteau bénéficier de l´appellation Côtes de Rhône Village. Ce cas n´est pas sans rappeller celui du Muscat de Beaumes de Venise, qui a acquit, lui aussi, toutes ses lettres de noblesse, grâce à son VDN. Il faut préciser qu´après la guerre, les vins doux naturels conaissaient leur apogée. C´est notamment l´âge d´or du Muscat de Rivelsates. Les changements de goût du consommateur sont passés par là !

 

Les vins
La superfice du vignoble est au total de 385 hectares.
Les cépages autorisés sont pour les rouges et rosés, Grenache noir, Syrah, Mourvèdre et Cinsault...
Pour les blancs, Clairette, Roussanne, Bourboulenc, Grenache blanc, ...
Des cépages somme toute très classiques pour les Côtes du Rhône Villages. 

 

Signargues 

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Sous-région : Côtes du Rhône Villages
Décrêt : AOC 2005
Superficie : 320 ha
Production : environ 12 300 hectolitres

 

Mon panier



Votre panier est vide.

Mon compte

   
 

INSCRIPTION NEWSLETTER

Newsletter